Choisir le bon permis moto : un guide exhaustif pour les motards en herbe

Découvrez votre route vers la liberté sur deux roues avec ce guide détaillé des différents types de permis moto. Trouvez la voie qui vous convient et lancez-vous dans une aventure inoubliable !

Guide complet des différents types de permis moto

Passer son permis moto est une étape importante pour tous les férus de deux-roues. Toutefois, il existe plusieurs catégories de permis de conduire et il est essentiel de choisir celui qui vous convient le mieux. Dans ce guide complet des différents types de permis moto, explorez les différentes options qui s’offrent à vous en fonction des scooters, cylindrées et autres facteurs à considérer.

Permis moto en France

En France, l’obtention du permis moto est soumise à un système catégorisé, offrant différentes options en fonction de la puissance de la moto que vous souhaitez conduire. Comprendre ce système est essentiel pour faire le choix approprié en accord avec ses besoins et ambitions en tant que motocycliste.

Si votre préférence se porte vers une moto 125cc, le permis 125cc Stych représente une option pertinente, offrant une formation complète et adaptée à cette catégorie spécifique, facilitant ainsi l’accès à la conduite de motos légères.

Catégories de permis moto (A1, A2, A) 

  • Permis A1 : accessible aux conducteurs âgés d’au moins 16 ans, ce permis autorise la conduite de motos légères ne dépassant pas 125 cm³ et 11 kW.
  • Permis A2 : destiné aux conducteurs âgés d’au moins 18 ans, le permis A2 permet la conduite de motos d’une puissance maximale de 35 kW.
  • Permis A : réservé aux conducteurs de 24 ans et plus, ou aux titulaires du permis A2 depuis au moins 2 ans, le permis A autorise la conduite de motos de toute puissance.

Critères d’éligibilité pour chaque catégorie 

  • Permis A1 : accessible après une formation théorique et pratique, avec un examen composé d’épreuves théoriques et pratiques.
  • Permis A2 : les candidats doivent être âgés d’au moins 18 ans, suivre une formation spécifique, et réussir les épreuves théoriques et pratiques.
  • Permis A : pour obtenir ce permis, les candidats doivent être âgés de 24 ans ou plus, ou détenir le permis A2 depuis au moins 2 ans. Une formation et des examens théoriques et pratiques sont requis.

Comprendre ces catégories et leurs critères d’éligibilité permet aux aspirants motocyclistes de choisir le permis qui correspond le mieux à leurs besoins, tout en assurant une conduite sûre et conforme à la législation en vigueur.

Scooters : quel(s) type(s) de permis ?

Il existe différents types de scooters en fonction de leur cylindrée :

  • Scooters 50 cm³ : pour conduire ces scooters après-vente ou d’occasion, vous devez détenir la licence AM.
  • Scooters 125 cm³ : si vous souhaitez conduire ce type de scooter, il vous faudra alors passer le permis A1 ou avoir suivi une formation pratique de 7 heures en plus d’être titulaire du permis B depuis au moins 2 ans.

La formation pratique pour les titulaires du permis B permet notamment de sensibiliser aux spécificités des deux-roues et d’apprendre les manœuvres minimales requises pour une conduite sécurisée.

Motos : quel(s) type(s) de permis ?

Si vous souhaitez passer un permis moto, il est important de connaître les restrictions et règles afférentes à chacune des catégories :

  • Catégorie A1 : cette catégorie peut convenir aux débutants qui souhaitent conduire une motocyclette légère avec une cylindrée maximale de 125 cm³. La puissance ne doit pas dépasser 11 kW (15 ch) et l’âge minimum requis est 16 ans.
  • Catégorie A2 : il s’agit du permis intermédiaire, accessible dès 18 ans. La puissance maximale autorisée est de 35 kW (47 ch) et le rapport puissance/poids ne doit pas excéder 0,2 kW/kg. Cela permet aux conducteurs ayant acquis ce permis de conduire certains modèles de motos bridées.
  • Catégorie A : pour pouvoir accéder à cette catégorie, également appelée permis toutes motos, il faut soit être titulaire du permis A2 depuis au moins deux ans et suivre une formation de 7 heures, soit avoir au moins 24 ans et réussir l’examen du Code de la route, une épreuve pratique en plateau et une épreuve de circulation.

Quel permis choisir en fonction de son profil ?

Le choix du type de permis moto dépend entièrement de vos besoins et de votre expérience :

  • Jeunes conducteurs : la licence AM est la meilleure option.
  • Débutants : le permis A1 permet de conduire des motos légères et constitue un moyen sécurisé pour acquérir de l’expérience sur la route avant de passer au niveau supérieur.
  • Motards expérimentés : la catégorie A2, puis la catégorie A, sont recommandées pour les conducteurs qui souhaitent piloter des motos plus puissantes.

Le type de permis approprié dépend donc du type de deux-roues que vous envisagez de conduire ainsi que de votre parcours. Faire le bon choix vous permettra non seulement de profiter pleinement de votre passion pour la moto, mais également d’évoluer en toute sécurité sur les routes, que cela soit après un permis en accéléré ou non.