Durée de vie d’un casque moto : faut-il le changer tous les 5 ans ?

Quand remplacer les casques de moto ou de scooter ? Après avoir mis le casque, vous vous êtes peut-être posé cette question, ou peut-être parce que vous ne vous souvenez même pas depuis combien de temps vous l’avez porté!

Quelle est la durée de vie d’un casque de moto ?

Il y a des raisons évidentes de le changer, tandis que d’autres le sont moins, alors afin de quand et comment changer votre casque pour une meilleure efficacité ? Lisez ces quelques lignes !

La durée de vie de votre casque de moto

C’est vrai qu’on entend un petit peu tout et son contraire au sujet de la durée de vie d’un casque. Voici ce qu’il faut retenir ; tout d’abord il n’y a aucune loi qui fixe une limite précise à partir de laquelle il faut changer votre casque, on peut donc théoriquement ne pas vous arrêter pour un casque de moto jugé trop vétuste, en revanche il en va de notre sécurité. Il est généralement recommandé de remplacer votre casque cinq ans après sa date d’achats. Pourquoi ? Et bien parce que au fil du temps avec les variations de température avec l’humidité avec les petits coups, votre casque va se fragiliser et se montrer beaucoup moins protecteur lors d’un choc. Cependant, on parle d’une durée moyenne car un casque qu’on utilise tous les jours va vieillir un petit peu plus vite, alors qu’un casque qu’on va chouchouter et qu’on va porter un peu plus rarement peut durer quasiment une décennie.

Un autre point concerne les mousses intérieures qui ont tendance à se tasser avec le temps ce qui fait que la force de votre casque peut devenir trop grande, ce qui le rends dangereux puisqu’avec un tel choc vous risquez tout simplement de le perdre. Si c’est le cas il est vraiment le temps de le changer, mais si vous voulez lutter contre ce phénomène choisissez simplement un casque avec un intérieur entièrement démontable en le lavant régulièrement, il concevra son maintien plus longtemps. L’avantage avec l’entretien du casque; après quelques années d’utilisation si votre coque est intacte il vous suffit juste de racheter l’intérieur complet en conservant votre casque. En ce qui concerne les chocs c’est une autre histoire.

En effet ce calotin en polystyrène qui se charge d’absorber l’énergie de l’impact entre votre tête et l’obstacle, et si ça ne se remarque pas toujours visuellement dites-vous qu’au prochain choc c’est votre tête qui sera affectée, car il est à usage unique. En dernier point, il faut veiller à ce que l’étiquette d’homologation de votre casque reste bien visible, car c’est elle qui prouve que vous êtes en règle. En cas de contrôle vous vous exposez à une forte amende et une perte de votre permis de conduite en cas de non respect des règles.

Durée de vie d’un casque : pourquoi changer son casque de moto ?

3 ou 5 ans plus tard. Le casque est usé et on ne s’en rend jamais compte. Quel que soit l’impact, le casque vieillira naturellement. Ses composants structurels changent avec le temps :

  • Exposition aux rayons ultraviolets du soleil ;
  • Expostion au froid en hiver ;
  • Exposition à la sueur et à de nombreux facteurs variables.

En effet, le casque perdra ses performances, la coque intérieure en polystyrène peut déjà durcir avec le temps. Par exemple, même si l’intérieur est en bon état, la coque peut rétrécir et le casque peut flotter sur votre tête. Une fois le casque vieilli, le joint de l’écran principal devient trouble, ondulant et des courants d’air tels que l’écoulement de l’eau passeront à travers, provoquant ainsi des sifflements et une gêne. Le temps passe sans le savoir, le temps passe vite et il fait son travail! Alors pour le remplacement du casque il faut prendre en considération tous ces paramètres fixés par le fabricant qui a défini auparavant un «standard». Ce dernier est déterminé par la durée de vie fixé à 5 ans selon les normes.

Durée de vie d’un casque : comment savoir s’il est toujours bon ?

C’est aussi simple :

  • Effectuer une inspection visuelle pour confirmer qu’il n’a subi aucun impact pouvant causer des fissures ;
  • Vérifiez la date d’expiration sur le casque.